INSERT
Rédacteur responsable:
Jacques Gaillard, Madrid
J. Gaillard, C/ Alonso Carbonell 4-1º-C
ES - 28045 Madrid.
Téléphone: 0034 911 550 830
E-mail: jgaillard@insertcasa.com

Cette propriété en Espagne est intéressante
 

…mais j'hésite à poser une question

En principe, si vous ne posez pas une question, je ne pourrai pas y répondre, mais voyons comment répondre à l'hésitation.


QUESTIONS GENERALES

  1. J'aimerais recevoir les réponses sans avoir à poser les questions
  2. J'aimerais recevoir une réponse immédiate
  3. Souvent sur le web, je pose des questions et ne reçois pas de réponse; est-ce bien la peine d'écrire ?
  4. J'aimerais juste plus de photos
  5. Je suis un peu gêné(e) de faire savoir à un inconnu que je dispose d'une somme importante pour procéder à un achat immobilier
  6. Je n'ai pas envie de communiquer mon adresse e-mail
  7. J'ai peur de m'engager vis-à-vis d'un commercial
  8. Je ne sais pas encore si nous allons acheter quelque chose
    Je ne sais pas encore où nous allons acheter quelque chose
    Je ne sais pas encore quand nous allons acheter quelque chose
  9. Je veux découvrir la région d'abord
  10. J'ai votre numéro de téléphone: je vais venir d'abord et me déciderai sur place
  11. Vous, vous avez l'air sympa, mais vos correspondants, comment sont-ils ?

PROBLEMES TECHNIQUES

  1. Mon serveur m'a retourné ma question, avec la mention "undelivered (non délivré)" ou similaire. Que dois-je faire ?
  2. Mon programme / ma page de courrier ne s'ouvre pas lorsque je clique votre adresse e-mail
  3. Je consulte votre site web depuis un lieu public et je ne peux pas vous envoyer d'e-mail

QUESTIONS LES PLUS FREQUENTES (et réponses)

Les liens proposés ci-dessous ouvrent une nouvelle fenêtre.


1. J'aimerais recevoir les réponses sans avoir à poser les questions

Ca, je comprends, mais ça va être difficile. Il y a tout de même un moyen: ma F.A.Q. (foire aux questions) répond à un certain nombre de questions assez souvent posées; c'est à cette page: blancasa.com, information immobilière en Espagne.

 

2. J'aimerais recevoir une réponse immédiate

En premier lieu, vous pouvez consulter ma foire aux questions. Là, ce sera immédiat, et vous trouverez entre autres la réponse aux questions suivantes:

Si vous ne trouvez pas votre réponse dans la F.A.Q., vous pouvez m'écrire. En règle générale, je réponds:

  1. le matin jusqu'à 14 heures aux questions reçues entre 21h. le soir avant et 13h.30 le matin même,
  2. jusqu'à 21 heures aux questions reçues entre 13h.30 et 20h.30 et
  3. parfois encore le soir même pour des questions reçues en soirée.

Le dimanche, je remets le plus souvent mes réponses au lundi matin, mais ce n'est pas systématique. Donc en général, je réponds dans les heures qui suivent à votre question, 24 heures tout au plus. Les exceptions (absence pour cause de voyage ou autre) sont mentionnées dans ma page de contact. Bon, ce n'est pas immédiat, mais c'est quand même rapide.

 

3. Souvent sur le web, je pose des questions et ne reçois pas de réponse; est-ce bien la peine d'écrire ?

J'ai vécu cette mésaventure et trouve cela déconcertant. Chez INSERT, nous répondons toujours aux questions reçues. MAIS encore faut-il que je les reçoive. Selon une étude canadienne, environ 1,36% des e-mails ne parviennent pas à destination, ou avec plusieurs mois de retard.

Je reçois environ mille questions par an, c'est dire que dans le paquet, peut-être 13 ou 14, soit une par mois, ne me parviennent pas. Pour cette raison, si vous n'avez pas reçu de réponse (même provisoire, il faut parfois que je me renseigne) à votre question dans les 24 heures, n'hésitez pas à me renvoyer votre question, au besoin en copiant l'adresse "de secours" figurant sur ma page de contact.

 

4. J'aimerais juste plus de photos

Il est rare que j'aie plus de photos significatives pour un objet que celles exposées sur les pages INSERT. Souvent, ce que j'élimine, ce sont quelques chambres à coucher, car sauf très rares exceptions, rien ne ressemble plus au monde à une chambre à coucher qu'une autre chambre à coucher. Mais bon… vous ne risquez rien à demander ! Si j'en ai, je vous les enverrai avec plaisir.

 

5. Je suis un peu gêné(e) de faire savoir à un inconnu que je dispose d'une somme importante pour procéder à un achat immobilier

De par mes origines je sais ce que discrétion veut dire : je suis suisse, et même si le secret bancaire a vécu, la discrétion fait partie de notre formation, notre culture, nos habitudes, c'est intégré, presque génétique. Je m'engage à ne communiquer à personne, sauf à celui ou ceux de mes correspondants que vous seriez amené à rencontrer, à votre demande, des données confidentielles. Pour cette même raison, il y a quelques sujets que je préfère ne pas aborder au téléphone…

 

6. Je n'ai pas envie de communiquer mon adresse e-mail

Mon carnet d'adresses comporte plusieurs milliers d'adresses et JAMAIS je ne m'en suis servi pour envoyer un courrier non sollicité, à UNE exception près: lorsqu'à l'automne 2006, "insim.net" est devenu "insertcasa.com"; j'ai informé toutes les personnes dont j'avais l'adresse de ce déménagment, et à cette occasion, de ma nouvelle adresse e-mail. Je ne transmets pas non plus mes adresses à des tiers. L'ensemble de ma politique de discrétion au sujet des adresses e-mails est ici: politique de discrétion.

 

7. J'ai peur de m'engager vis-à-vis d'un commercial

En posant une question, vous ne vous engagez à RIEN. Je réponds à environ mille questions par an, et il y a longtemps que je n'ai plus la naïveté de croire que chacune des personnes me posant des questions va acheter sa propriété en Espagne chez nous. C'est le but, bien sûr, mais nous savons qu'un achat immobilier est un acte important dans la vie d'une personne, et que nous n'avons pas toujours la propriété adéquate.

 

8.1 Je ne sais pas encore si nous allons acheter quelque chose

8.2 Je ne sais pas encore où nous allons acheter quelque chose

8.3 Je ne sais pas encore quand nous allons acheter quelque chose

Sincèrement, ces choix vous appartiennent, et sauf si ma réponse devait éclairer votre décision, je pense que des réponses spécifiques sur un objet spécifique seront de peu d'utilité: la propriété en question risque fort d'être vendue avant que vous n'ayez pris votre décision.

 

9. Je veux découvrir la région d'abord

Si vous ne connaissez pas encore la région, c'est une excellente idée. Essayez d'y séjourner au moins deux fois, l'une en haute saison, l'autre en basse saison, histoire de découvrir, sans forcément penser à un achat. C'est la région qui doit vous donner cette envie. Ensuite, vous pourrez m'écrire, je vous lirai avec plaisir.

 

10. J'ai votre numéro de téléphone: je vais venir d'abord et me déciderai sur place

Pas forcément la meilleure chose à faire. "Sur place", vous serez assailli par les publicités les plus diverses, avec force photos en quadrichromie, et ne saurez plus où donner de la tête. Votre choix de fournisseur sera beaucoup moins serein que si vous l'effectuez chez vous, devant votre écran, en "pré-visitant" la ou les propriétés qui vous intéressent.

Par ailleurs, si "sur place" vous avez le malheur de laisser entendre que vous carressez l'ombre de l'intention de simplement envisager d'examiner l'éventuelle possibilité d'acquérir un bien immobilier, "radio-trottoir" aura vite propagé la nouvelle. Car tout le monde "fait" dans l'immobilier, sur place: le pompiste, le garçon de restaurant, le réceptionniste à l'hôtel, le préposé au parking… J'ai même connu une localité où les clients sortant d'une agence immobilière se faisaient aborder par un quidam qui voulait leurs proposer "une affaire".

Finalement, si vous avez décidé de contacter quelques agences immobilières sur place que vous aurez sélectionnées avant votre départ, un rendez-vous préalable est utile: tant chez nous que chez nos confrères, il est souvent nécessaire d'aller chercher une clé chez un jardinier "quelque part dans la nature", ou lorsque nous disposons des clés, vérifier que le propriétaire n'a pas changé une ou deux serrures en oubliant de nous le dire, ou prévenir un propriétaire présent qui souhaitera faire un peu de ménage, avant votre visite, etc.

Un rendez-vous préalable est gage d'une visite dans de bonnes conditions.

 

11. Vous, vous avez l'air sympa, mais vos correspondants, comment sont-ils ?

Merci :-) Eh bien, vous voulez savoir ? mes correspondants, ils sont encore plus sympa que moi. Et la plupart sont devenus des amis. 


PROBLEMES TECHNIQUES

12. Mon serveur m'a retourné ma question, avec la mention "undelivered (non délivré)" ou similaire. Que dois-je faire ?

Deux possibilités: vous pouvez renvoyer votre question deux fois: une à la première adresse figurant sur la page de contact, et l'autre à l'adresse "de secours" figurant sur cette même page.

Seconde possibilité: utiliser le questionaire figurant sur cette page.

Et si malgré tout ça ne "passe" pas, malheureusement, il ne vous reste plus que le téléphone: +34 911 550 830. Si vous me donnez un numéro de contact (si possible poste fixe), je rappelle volontiers.

 

13. Mon programme / ma page de courrier ne s'ouvre pas lorsque je clique votre adresse e-mail

14. Je consulte votre site web depuis un lieu public et je ne peux pas vous envoyer d'e-mail

Dans ces deux cas, vous pouvez utiliser le questionaire figurant sur cette page. N'oubliez pas de me laisser un moyen de vous répondre: adresse e-mail d'un ami et / ou numéro de téléphone, si possible aussi un numéro de téléphone fixe.


Et maintenant, laissez-moi vous poser UNE question:

Quand aurons-nous le plaisir de vous recevoir ?

Et donc, pour m'envoyer votre question, vous pouvez maintenant utiliser ma page de contact.

Je vous remercie de votre attention, J. Gaillard



ou Retour à la première page du site